Comment éviter la dépression après un infarctus ou problème de cœur ?

par | Oct 25, 2021 | Autres

Chaque année, de nombreuses personnes subissent des problèmes cardiovasculaires. Même si la médecin a fait de nombreux progrès (rapidité de prise en charge, taux de réussite des opérations,…), un grand nombre de symptômes persistent ( fatigue sévère, manque de motivation, perte d’énergie vitale,etc). 

Par exemple, il n’est pas rare de présenter une dépression après un infarctus. Un problème qu’il ne faut pas négliger. En effet, en plus d’être négatif pour l’état psychologique du patient, la dépression représente un facteur de risque pour d’autres maladies cardiovasculaires. 

On comprendra ainsi qu’il est important de mettre en place différentes solutions pour améliorer son état d’esprit et avoir un moral au beau fixe. 

Les conséquences de la dépression après un infarctus 

Comme nous venons de le voir, la présence d’une dépression augmente le risque de développer un nouveau problème cardiaque. La dépression a également un effet négatif sur l’ensemble du corps et du cerveau. 

Le lien entre dépression et infarctus du myocarde

Les maladies cardiovasculaires sont une source importante d’anxiété. De plus, l’infarctus est un événement très stressant. Le fait de parfois passer proche de la mort a inévitablement des conséquences sur notre état d’humeur et nos peurs. 

De là, on peut tout à fait comprendre pourquoi la dépression est si fréquente. Cela explique également pourquoi tant de patients post infarctus se voient prescrire des antidépresseurs, en plus de leurs médicaments cardiaques.

❓ Note de l’auteur : En creusant sur le sujet, lors de la rédaction de cet article, j’ai également découvert le terme “psychocardiologie”. Une notion qui est apparue en 2007 et dont le but est de proposer des soins psychologiques spécifiques aux patients cardiologiques. 

Soigner une dépression après un infarctus ou un autre problème de cœur

Vous l’aurez compris, il ne faut pas attendre d’avoir un état psychologique fragile (suite à un événement X ou Z) pour agir. Le meilleur moment pour passer à l’action est maintenant !

Parmi les solutions non médicamenteuses que nous pouvons citer, on retrouve…

dépression après un infarctus (méditation))

L’introspection de son état global et de ses émotions : Est-ce qu’on est plutôt optimiste ou pessimiste ?

Notre mental joue un grand rôle sur notre santé. Il est ainsi important de prendre conscience de notre état actuel. Est-ce que notre caractère à changé dernièrement ? Si oui, est-ce qu’on a tendance à être un peu plus négatif qu’avant ?

Il s’agit de questions très simples qui permettent de réaliser que la situation n’est pas idéale. Et cette prise de conscience est un grand pas en avant car elle vous fait réaliser qu’il est temps de changer !

Définir des objectifs et donner un sens à votre vie

Dans la vie, il est important d’avoir des objectifs. Bien entendu, on parle d’objectifs qui sont autant réalistes que réalisables. 

Pourquoi ? Car il n’y a rien de plus plaisant que de réaliser qu’on avance dans la bonne direction et qu’on accomplit des choses ! Chacune des étapes que vous atteindrez vous permettra de libérer une petite dose d’hormones de plaisir… qui participent à votre bien être et votre satisfaction.

Réaliser des activités qui sont plaisantes et agréables

Il n’y a rien de tel pour conditionner positivement son mental. Ces activités vont vous redonner le moral et vous aideront à gérer votre stress. En plus de ne pas voir le temps passé, ces évènements vous procureront un maximum de plaisir. Et celui-ci est essentiel pour lutter contre la dépression !

S’entourer des bonnes personnes qui ont le sourire

On dit souvent qu’on devient comme les personnes qu’on côtoie le plus. Dans ce sens, armez vous d’un réseau social avec des personnes bienveillantes, positives et motivantes ! Cela ne peut être que positif sur votre moral et la prévention de votre santé.

dépression après un infarctus (activité physique)

Manger et Bouger pour votre bonne santé mentale

Sans grande surprise, l’activité physique et l’alimentation jouent un rôle important sur notre état d’esprit et sur notre bien être psychologique. Ne négligez pas ce que vous mangez. Et n’oubliez jamais de bien bouger. En plus de cela, vous profiterez de tous les avantages supplémentaires pour votre corps et votre cœur.

Avoir un bon rythme du sommeil et tout faire pour ne plus être fatigué

La fatigue est un fléau. Il est donc essentiel d’avoir un bon sommeil afin de donner toutes les chances à votre corps de bien récupérer. D’ailleurs, la preuve est qu’il n’est pas rare de constater qu’une personne qui est de mauvaise humeur (ronchon(ne)), est une personne fatiguée.

Et voilà, c’est à vous de jouer. Si vous débutez déjà avec ces quelques éléments, vous mettez toutes les chances de votre côté pour réduire au maximum le risque de développer une dépression après un infarctus du myocarde (ou tout autre problèmes cardiovasculaire). De plus, ce sont également des excellents moyens pour lutter contre cette dépression. Il n’y a donc aucune raison de ne pas se lancer. 😉

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *